Entreprise: faut-il penser comme un PDG

La liste des caractéristiques et des pratiques d’esprit requises pour réussir dans la fonction de chef de la direction est longue; il comprend la force, la force, un QI et un QE substantiels, la confiance, les aspirations, l’humilité, la vision, la fiabilité et l’existence. Il pourrait être facile de créer cent autres qualités, qui pourraient toutes être correctes. Mais que se passerait-il si nous nous mettions en place un travail beaucoup plus compliqué et que nous essayions de déterminer quelle haute qualité se trouve en haut de la liste? Au cours des dernières années, j’ai mené des entretiens de niveau avec plus de 500 PDG. Je voulais savoir pourquoi ils étaient considérés comme des êtres humains, comme une alternative aux stratèges commerciaux. Je leur ai posé des questions sur les expériences et les influences formatrices, et les leçons de contrôle importantes qu’ils avaient acquises au cours de leur mode de vie. En choisissant les cadres que je pourrais interviewer, j’ai recherché un assortiment dans tous les facteurs: concurrence, sexe et nationalité, en plus de la dimension de l’entreprise, du marché, ainsi que de la position rémunérée. Beaucoup de dirigeants correspondent rarement au stéréotype de base du casting du chef de la direction qui semblait dirigé vers le rôle dès son plus jeune âge. J’ai parlé avec un PDG qui a commencé comme un instituteur: Abbe Raven, qui a dirigé A&E Systems, un You.S. société de presse située à New York. Une autre, Carla Cooper, ancienne directrice générale de Daymon Around the world, une entreprise de publicité et de marketing opérant dans le Connecticut, a joué de l’orgue traditionnel dès son plus jeune âge et a commercialisé les instruments comme sa toute première tâche hors de l’école. Lorsque j’ai interviewé beaucoup plus de dirigeants, mon ensemble de détails qualitatifs est devenu quantitatif, offrant une masse critique de bons exemples pour commencer à chercher une solution à un problème facile qui me tenait toujours à cœur: qu’est-ce que c’est exactement à propos de chacune de ces personnes qui explique pourquoi ces gens ont été commercialisés à la tâche de pointe au-dessus de tout le monde? Quelle est la différence producteur? Enfin, j’ai résolu avec une pratique du cerveau que j’appelle l’intérêt utilisé. En effet, l’attention est un enjeu de table pour quiconque espère réussir. Mais il est disponible dans de nombreuses couleurs. La curiosité de certaines personnes les amène à exceller dans les mots croisés ou même à être des champions sur Jeopardy. La fascination appliquée peut être une variété beaucoup plus spécifique. Les gens qui en souffrent se lancent dans des questionnements incessants pour savoir comment les choses fonctionnent. Et ils commencent par se demander comment ces activités pourraient être conçues pour mieux fonctionner. Ils agissent sur tout avec une mentalité exigeante – qu’il s’agisse de créer la sensation de faire évoluer les routines des clients ou peut-être les styles macroéconomiques internationaux qui façonnent leur marché. La curiosité appliquée est vraiment aussi organique que l’inhalation pour les gestionnaires, et ils ne pouvaient pas non plus la fermer même lorsqu’ils le souhaitaient. J’ai entendu des témoignages similaires de la part de vos PDG sur la façon dont le simple fait d’errer dans un magasin de vente au détail se transforme en un exercice physique psychologique à nouveau sur les revenus et les dépenses probables de l’entreprise. Ils peuvent instantanément communiquer avec le réalisateur et créer des suggestions sur la précision avec laquelle divers thèmes pourraient augmenter les profits. Reid Hoffman, le commerçant milliardaire qui a cofondé LinkedIn et fabriqué très tôt des paris sur des organisations telles qu’Airbnb et Facebook ou Twitter, a parlé dans notre discours de ce qu’il croit le plus en gestion. Il a utilisé une autre phrase, mais l’impulsion fondamentale qu’il a décrite est similaire à la fascination employée. « L’une des caractéristiques les plus spéciales que j’ai tendance à considérer est sûrement un processus d’étude sans fin, car la plupart du temps, les entreprises dans lesquelles je fais un investissement se fendent de nouveaux terrains et construisent un nouveau lieu », at-il m’a dit. «Vous devez avoir la sensation:« Comment vais-je me familiariser avec une nouvelle région? ». Je recherche donc la meilleure capacité à découvrir de manière cohérente et rapide.» Ce qui sépare les principaux PDG dans la relaxation, c’est combien ils émettent, sondent, puis analysent tout ce qu’ils reçoivent afin de rechercher des informations et des styles. Et dans cette communauté aux difficultés perverses, le questionnement-établir doit être prospectif jusqu’à ce qu’il soit vraiment rétrospectif, parcourant ce qui s’est passé pour rechercher une formation. Si une définition obsolète de l’intelligence est le fait que c’est le sentiment que «j’ai observé cette vidéo juste avant et je comprends comment elle s’est déroulée», alors les informations destinées aux pionniers en ce moment impliquent de manière significative de désapprendre ce qu’ils savent afin de découvrir quoi. si les circonstances pour un avenir incertain. Tout comme votre relation qui existe entre les mathématiques théoriques et les mathématiques utilisées, vous découvrirez un voyage pratique alimentant ce questionnement abstrait. Les PDG relient des points et construisent des cadres dans leur imagination, un tissu musculaire qu’ils fonctionnent et développent pour accomplir certainement le travail le plus crucial qu’ils rencontrent dans leur fonction: pour se tenir debout devant leur équipe et dire: «Voici le simple planifiez comment nous prévoyons d’acquérir dans notre secteur ces jours-ci et de réussir dans le monde entier, car cela progressera probablement au cours des 3 à 5 prochaines années. »

3ème congrès sur l’intelligence et l’analyse dans la sureté

Une convention récente a été structurée pour rationaliser le travail des professionnels du savoir au cours de ces moments difficiles. Regardez le travail d’un analyste de la capacité d’apprentissage – quelqu’un qui doit passer au crible d’énormes quantités d’informations et de faits et comprendre la plus grande histoire. Les données non cuites que cet analyste hypothétique examine pourraient être n’importe quoi, d’un rapport écrit sur le terrain, aux déclarations des autorités, à des choses dans la presse de quartier. Le travail de l’analyste – vérifier les détails, les synthétiser dans le document – est un territoire abondant pour que l’intelligence artificielle puisse aider, selon une autre société appelée Primer. Primer a développé un programme d’intelligence artificielle qui est en partie créé pour améliorer la tâche d’un analyste du renseignement au sein de la société d’espionnage. La capacité d’apprentissage n’est pas le seul domaine dans lequel ils opèrent – leurs amoureux intègrent Walmart et un fonds souverain à Singapour – mais c’est peut-être le plus excitant. La quête d’un analyste du renseignement « doit toujours sembler sensée dans le monde entier qui vous entoure », affirme Sean Gourley, fondateur et PDG de Primer. Cela peut impliquer « de surveiller vos données par lesquelles vous arrivez » et d’essayer de repérer les dans une région dont vous êtes bien conscient. Ou, cela pourrait impliquer de rechercher rapidement «une nouvelle entreprise, ou une nouvelle partie de la planète dans laquelle vous êtes connu, pour devenir rapidement une autorité». Primer nécessite à la fois la lecture de ces informations particulières, ainsi que la composition de votre document, séminaire Cannes et automatise les processus utilisant l’IA. En d’autres termes, le genre de projet à forte intensité d’exploitation que le bureau peut reléguer à un spécialiste junior – lisez tout cela, crée « Nous voulons que vous puissiez suivre cette procédure et rédiger ce projet initial », apporte-t-il, « alors comment l’analyste, après avoir pris un moment, comme alternative à être confronté à un flux de nombreux documents, est confronté à une écriture de toute déclaration qu’ils pourraient à la fin se modifier. En bref, l’IA développe l’édition initiale de votre déclaration, et contrairement à un homme, elle ne se fatigue pas et ne manquera pas d’informations qu’elle a été développée pour capter. In-Q-Tel, une société qui fonctionne comme étant un lien entre les entreprises intellectuelles citoyennes américaines et les startups, a acheté Primer. Les solutions de connaissances synthétiques réussissent bien à traiter d’énormes quantités d’informations. L’unité comprend des ensembles de règles efficacement des tâches potentielles telles que l’interprétation de la langue sur Fb, à titre d’exemple – naturellement, vous ne pourriez pas Si un individu convertit chaque publication Facebook ou myspace ou remarque d’un mot en un mot supplémentaire, vous ne pouvez pas non plus vouloir un tri individuel par le biais d’images à la recherche d’images de chat. Au lieu de cela, les chercheurs utilisent des algorithmes et des réseaux de neurones en servant les informations et leur permettre d’en tirer des leçons. Primer n’est pas vraiment la seule entreprise à utiliser l’IA pour aider à donner une impression de données, ce qui, dans leur scénario, comprend également es informations librement accessibles, telles que les actualités financières et les articles de presse. Veritone, une société supplémentaire dans un lieu comparable, est un expert dans le traitement des données non structurées telles que les documents vidéo et audio. Ils comportent plus de 100 moteurs AI différents qui ciblent diverses activités, comme la transcription mp3, l’inspection du sentiment que les systèmes de haut-parleurs véhiculent dans cette transcription, la reconnaissance de l’emblème ou la détection des regards faciaux dans la vidéo en ligne. Un client – CNBC est l’un d’entre eux – peut retenir les services de son système pour visionner beaucoup de vidéos et choisir l’apparence d’un logo d’entreprise de produit particulier, par exemple, ou écouter les tendances politiques de ce qui est déclaré. La notion d’IA participant à une partie de la synthèse de l’intellect et de la rédaction de critiques serait amplement suffisante pour offrir des frissons sur les besoins d’Elon Musk (qui aime informer sur la «sécurité de l’IA»), mais Gourley affirme que la méthodologie sera probablement translucide pour les individus qui l’appliquent. «L’un des principes simples de ce que nous développons, et de la manière dont nous créons nos techniques d’IA ici, est le fait qu’il est constamment interprétable», dit-il. « Il relie généralement le retour aux options d’origine, et communique généralement à l’utilisateur à la fois quelles informations ont été utilisées pour prendre la décision, ainsi que comment elles y sont acheminées. » «Parce qu’il y a en fait des conséquences aux choix qui se produisent avec ce système intellectuel», ajoute-t-il. «Il faut se développer à ce sujet, et il est absolument possible d’y parvenir. Et c’est crucial pour nous tous. »

J’ai fait de la protection des marsouins

J’ai eu la meilleure expérience avec la réalisation d’un scientifique ayant une expérience dans les mers pour mieux comprendre les dauphins et les baleines. Tous les cétacés partagent certaines caractéristiques réelles qui leur permettent de vivre leur mode de vie dans l’eau. Plus particulièrement, chacun a des systèmes simplifiés et faciles à minimiser le frottement et la turbulence, car ils transfèrent à travers l’eau normale. Cette rationalisation se produit car les os de leurs cuisses et de leurs jambes avant sont réduits et comprimés pour former des palettes appelées palmes qui peuvent ne pas avoir de doigts ou de griffes. De plus, leurs cuisses arrière sont incroyablement amoindries, car la plupart qui restent se trouvent à l’intérieur de l’os pelvien. De plus, ils n’ont déjà aucun organe reproducteur extérieur. Les cétacés mâles ont un pénis rétractable, ce qui signifie qu’ils peuvent le faire remonter dans leur système. Les mamelons de la fille seront également secrets dans la fente de leur ventre. Le besoin d’être rationalisé a affligé le contour de la tête et la sensation que les organes internes pensaient qu’elle était. Les fragments osseux du crâne ainsi que les os de la mâchoire se sont allongés, se sont étendus. Les narines, généralement à l’avant du visage chez les mammifères, se sont transférées au niveau supérieur du cerveau et sont donc connues sous le nom de trous de soufflage. Il peut y avoir 1 ou 2 souffles, selon les variétés, ou peut-être une fente solitaire sur le dessus de la tête. Les trous de soufflage sont couplés au système respiratoire et peuvent être fermés pour empêcher l’eau de boire si le chien plonge. Les cétacés n’ont pas d’oreille extérieure, extérieure, même s’ils ont une grande audition. Le son est transmis sur l’oreille intérieure par le biais de vos os. La plupart des gens de cet achat ont une très bonne vue, mais certaines espèces qui vivent dans un sombre sombre ont perdu la majorité de la capacité de voir. Les cétacés travaillent avec un processus de communication complexe et sont donc considérés comme très intelligents. Ils ont d’énormes cerveaux en fonction de leurs dimensions physiques. Toutes les personnes dans ce get sont glabres, elles pourraient avoir quelques cheveux à l’accouchement, mais utiliser une couche dense d’huiles et un excès de graisse appelé graisse sous l’épiderme. Ils peuvent avoir le sang confortable; leurs températures corporelles primaires primaires restent à peu près les mêmes que celles d’un homme, même dans les eaux froides de l’Arctique. Les cétacés n’ont pas de glandes à transpiration. Ils gèrent leur chaleur en contrôlant la quantité de sang qui coule dans leurs nageoires et leurs nageoires, qui ne sont pas absorbés par la graisse. Les individus de cet ordre sont connus pour leur capacité à plonger profondément et à rester sous l’eau pendant de longues périodes. On sait que les cachalots plongent plus de 6 080 orteils (1 853 m). Ils ont une méthode circulatoire compétente qui leur permet de magasiner et de récupérer d’énormes quantités d’air frais dans leur circulation sanguine et leurs muscles. De plus, une fois qu’ils sautent, ils diminuent la circulation sanguine vers leur tissu musculaire squelettique, diminuant l’utilisation de o2 dans le tissu musculaire tout en maintenant le flux sanguin vers la tête. Enfin, une fois plongés, ils expulsent, repoussent, l’atmosphère de leurs poumons. Réduire le niveau d’air des poumons les aide à résister à la forte tension qui se développe après avoir plongé profondément.

Tokyo vous invite à sa reconnaissance et son engouement

Il n’ya jamais eu de temps et d’énergie améliorés pour vivre l’expérience de l’étrange excitation de Tokyo: ses temples à sushis de 8 à 10 chaises et ses restaurants étoilés au Michelin (qu’elle possède plus que toute autre métropole de la planète); ses hôtels de luxe imposants avec ses joints de musique jazz cachés; ses jardins familiaux zen calmes à quelques pas de ses avenues frénétiques teintées de néon. Le film de Sofia Coppola en 2003, Dropped in Translation, a complètement saisi le décalage horaire Les voyageurs occidentaux traditionnels avaient tendance à vraiment se sentir lors de leur tout premier voyage dans la capitale japonaise. Cependant, depuis de nombreuses années, l’expérience des plaisirs inhabituels de la métropole orientale a été beaucoup plus facile, merci en partie à une initiative de la région visant à augmenter le nombre de touristes à l’approche des Jeux olympiques de 2020. (Google Convert aide également!) Il s’agit toujours d’un labyrinthe sublimement désorientant, mais cela aidera à découvrir les portes secrètes de la ville la plus cool du monde. Il n’ya jamais une mauvaise chance de se rendre à Tokyo, une destination sphérique par an avec quatre mois distincts, chacun se distinguant par ses propres festivals, rituels et autres spectacles ethniques. Drop (de septembre à novembre), préféré pour la grande quantité de soleil, de feuilles d’automne et de conditions confortables, et le printemps (de la fin de mars à très début avril), lorsque les cerisiers roses et blancs prennent le contrôle de la métropole, sont deux des meilleures occasions d’aller. L’hiver (de décembre à mars) est glacial et la saison estivale (de juin à août) est la plus bénéfique à éviter – elle est chaude, humide et (relativement au comptoir intuitivement) la période la plus mouvementée pour le tourisme. Le Japon possède l’un des meilleurs systèmes de transport public au monde. Les symptômes développés dans les panneaux britanniques sont visibles et les chefs de gare sont bien élevés et utiles. Pour un bref départ, procurez-vous le Pasmo (une mise de 5 $ essentielle, mais vous êtes remboursé lorsque vous le renvoyez), qui peut convenir aux trains, week end en amoureux aux véhicules et aux taxis. Mais attention: la plupart des modes de transports publics à Tokyo ne fonctionnent pas immédiatement. Ne manquez jamais de visiter la section de la période Edo au Japon, Asakusa, une région célèbre pour le temple SensoJi. Le quartier regorge de touristes pour avoir une explication, et cela vaut vraiment le détour. Arrêtez également la faïence conventionnelle et quelques-uns des plus grands couverts au monde à Kappabashi. Aucune assiette ne symbolise mieux la cuisine japonaise que les sushis, mais ne supposez pas que le spectre sort de votre lieu de vente à emporter. Le maki, des fruits de mer naturels roulés avec du riz et des légumes verts au nori (algue), et le nigiri, du riz garni de wasabi et d’espèces de poisson non transformées, sont les plus courants, mais les régions de Chine obtiennent leurs interprétations personnelles. Sushi Sawada de Tokyo fournit une illustration intemporelle – ne combinez jamais la marinade au wasabi et aux produits à base de soja, sauf lorsque vous voulez insulter le chef cuisinier. Le barman Shuzo Nagumo aime profiter de composants et de méthodes imprévus, en utilisant des appareils tels que des évaporateurs rotatifs et des centrifugeuses pour générer du cognac infusé au fromage bleu clair, du gin miso, de la vodka au foie gras et bien plus encore.

Une promenade à Barcelone

Barcelone se retrouve à nouveau occupée, cette fois par les troupes de Napoléon, de 1808 à 1813. Le conflit avec les Français laisse encore la région ravagée, bien que l’après-guerre découvre le début de l’industrialisation. L’expansion de votre industrie textile devait avoir un double impact: elle a déclenché le développement d’un secteur commercial moderne ainsi que l’introduction de la Catalogne en tant que région la plus riche d’Espagne. En outre, cela a conduit à un progrès démographique rapide et au développement de conflits de type impliquant la bourgeoisie et le personnel des affaires. Les mouvements anarchistes ont prospéré, et aussi le temps approximativement du conflit civil en langue espagnole a été rythmé par des troubles. Des incidents notables sont le soulèvement de 1835 où une quantité de couvents avaient été brûlés; les émeutes du milieu des années 1850 sur la création de machines informatisées; avec le Setmana Tràgica (catalan: «Semaine tragique») en 1909, ce qui a entraîné l’incendie de la cathédrale. Heureusement, l’événement de 1888 a attiré 400 000 invités et, en 1900, près de 50% des importations espagnoles ont émergé par la Catalogne. L’énergie économique de la région a entraîné la réapparition d’appels à l’autonomie, culminant dans une période de semi-autonomie de 1913 à 1923. En 1931, une république catalane a été signalée à Barcelone. Cette année, l’emplacement a atteint une mesure importante d’autonomie gouvernementale, et oui, il était le principal centre de la force républicaine lorsque la guerre civile a éclaté en 1936. Sa chute en janvier 1939 a conduit à la reddition finale de la République. La défaite a contribué à faire perdre plusieurs droits et libertés juridiques régionaux, ainsi que la terminologie catalane a été interdite pendant un certain temps. Ce n’est qu’en 1977 que la Generalitat, un gouvernement catalan autonome, a été restaurée. Des accords avec le gouvernement national de langue espagnole, signés en 1979, ont défini de nouvelles régions pour l’autonomie gouvernementale et recommandé un large éventail d’améliorations à Barcelone. Barcelone a accueilli les Jeux olympiques en 1992, ce qui a contribué à revitaliser la ville; Le front de mer, autrefois en activité, a été rénové pour offrir une promenade, une marina, des restaurants, des rivages et des attractions sociales. Un cœur de convention et un auditorium ont été construits dans l’est de la région pour accueillir la communauté en ligne 2004, une convention internationale majeure favorisant la croissance financière et la diversité ethnique. Lors de sa visite dans la région en 1862, Hans Christian Andersen a remarqué que Barcelone était le «Paris d’Espagne». La métropole est en effet un centre ethnique majeur au passé historique impressionnant. Il regorge d’archives, de bibliothèques, de galeries et de musées, et de propriétés utiles, offrant de fantastiques échantillons de décor et de structure modernistes et artisanaux. Considérant que la fin des années 1970, en utilisant la réputation reconnue de votre vocabulaire catalan ainsi que l’octroi d’importants degrés de gouvernement régional personnel fédéral, le mode de vie culturel a été revitalisé, offrant en l’utilisant une nouvelle conscience du niveau et de la sélection des traditions catalanes. . Cette force se combine avec le cadre physique réel de Barcelone – entre les collines pittoresques ainsi que la mer Méditerranée, en utilisant des conditions météorologiques bénignes qui encouragent la vie quotidienne des rues – ainsi que sa valeur en tant que potentiel économique et port majeur à générer. une ville à portée illimitée.

Le fonds d’investissement qui partage

Steve Diggle s’est enrichi en achetant et en vendant les fonds d’autres personnes. Maintenant, il cherche à renverser le modèle d’entreprise qui le rendait prospère. Dès que votre compte de couverture de 5 milliards de dollars figurait parmi les plus importants de l’Asie, Diggle a abandonné le secteur 8 à 10 ans en arrière pour gérer son argent. En marge, il s’est rendu compte que le marché de 3 000 milliards de dollars était truqué: les investisseurs payaient des coûts élevés pour des résultats décevants lorsque les superviseurs gagnaient de grosses sommes en accumulant des biens. Depuis qu’il l’a positionnée, il n’y avait tout simplement aucune raison de penser à la version d’épuisement des comptes de couverture «2 et 20», où les membres de la haute direction facturaient généralement un paiement de contrôle annuel de 2% et percevaient un revenu inférieur de 20%. «Nous avons abandonné notre chemin car au lieu de modèles de fonctionnalités, nous sommes devenus des cueilleurs d’avantages», déclare Diggle à propos de l’argent de couverture. Pour faire face au problème, il a demandé à des collègues de discuter dans les bureaux de son administration des achats Vulpes à Singapour, consacrant six heures à consigner des astuces sur un tableau blanc. Leur option: révéler beaucoup de risques. Il a commencé à évaluer le concept il y a trois ans dans un nouveau fonds, qui a maintenant un actif d’environ 15 000 dollars. Selon la technique mise au point par le personnel de Diggle, Vulpes et les traders du fonds sont les premières victimes des échecs annuels initiaux. Cela fonctionne vraiment comme ceci: Si les courtiers donnent 1 000 dollars au compte de trading Vulpes Set Forex de Diggle et qu’ils refusent environ 2% par an, la société absorbe la perte de 20 000 dollars. Les acheteurs ne perdent pratiquement rien. Ce type de conditions de «première perte» n’est pas entièrement nouveau, mais Diggle inclut une perspective. Avec des baisses plus importantes, les courtiers qui préfèrent un risque réduit, y compris les régimes de retraite à la recherche de profits continus, ont une réduction moins importante que les acheteurs disposés à supporter davantage d’imprévisibilité. Pour compenser, les traders à haut risque ont de plus en plus parlé du chiffre d’affaires mentionné précédemment de 8%. Le fonds engage également des frais d’administration de 0,75%, très faibles pour tous les comptes de couverture. Il accumule une discussion sur le revenu avec une taille qui passe de 15% à 10% des résultats initiaux à 25% ensuite.

Explorer Lisbonne

Lisbonne est un excellent endroit. Et on ne peut ingérer que le bon côté de la métropole, avec son arrière-plan remarquable. Lisbonne, la capitale d’investissement du Portugal, a rempli une fonction intégrale depuis la montée soudaine de l’économie et de la culture de cette nation particulière à la Renaissance. Les améliorations apportées au port maritime de Lisbonne dans les années 1300 ont augmenté les affaires avec les zones métropolitaines du nord et de la Méditerranée, séminaire à Lisbonne ainsi que l’agrandissement de l’espace des murs de votre ville a contribué à unifier Lisbonne. Dans les années 1400 et au début des années 1500, les voyages portugais de recherche et de conquête en Afrique et en Asie ont eu un impact substantiel sur Lisbonne. Des marchandises dorées, uniques et des esclaves africains ont afflué à Lisbonne et ont conduit à une réorganisation de la ville. En 1505, Maître Manuel I a déplacé la résidence royale d’une ancienne forteresse perchée sur une colline à votre palais nouvellement développé au-dessus des institutions financières du Tage. Cette modification a marqué un changement dans la perspective de la ville dans une perspective plus large axée sur l’empire et le commerce. La monarchie, les familles nobles et les banquiers et marchands récemment prospères ont érigé plusieurs propriétés publiques et privées à Lisbonne. La population a augmenté à mesure que les paysans arrivaient à travers la campagne à la recherche d’opérations et de possibilités. Cependant, les services communautaires étaient en fait très pauvres et difficiles à utiliser dans ce cœur de ville en plein développement. Alors que les habitants esclaves se sont élevés et que l’engagement de la richesse rapide a beaucoup attiré à Lisbonne, les experts ont tristement composé sur le déclin de la culture. Les perspectives de Lisbonne et du Portugal ont empiré dans les années 1500. La ville a dirigé la nation vers le déclin économique, et la monarchie portugaise s’est effondrée en 1578. Ces développements ont ouvert l’entrée du maître espagnol Philippe II pour prendre le contrôle de la terre. Bien que Lisbonne ait conservé sa position de capital d’investissement, elle devait payer des honoraires aux dirigeants espagnols. La liberté du Portugal ne fut reconditionnée qu’en 1640. Au cours des nombreuses années de succès, la littérature et la production humaniste * prospèrent à Lisbonne, activées par l’exposition à la France, à la France, à l’Espagne et aux pays de la haute Europe. Néanmoins, les peintres et designers portugais ont tendance à faire face aux toutes nouvelles variétés de la Renaissance. Jusqu’au milieu des années 1500, la plupart des architectes continuent de créer des constructions gothiques *, comme la forteresse de la tour de Belém.

Les salons de dégustation du vin

À l’intérieur de l’expérience du salon de dégustation de la Prisoner Wine Company dans la vallée de Napa À l’intérieur de l’expérience du salon de dégustation de la Prisoner Wine Company dans la vallée de Napa Utilisant des objets construits sur mesure et des matériaux réutilisés, cela peut être l’une des salles de dégustation les plus spectaculaires et les plus idiosyncratiques que j’ai jamais visitées à Napa. Le salon de dégustation de la Prisoner Wine Company a officiellement ouvert ses portes en novembre. photo: Matt Morris pour TPWC L’odeur de l’A5 Wagyu savamment saisi emplit l’air alors qu’un squelette en graphite vibrait dans le coin, cours œnologie Brest laissant ses millions de marques sur une feuille de film de mylar à taille humaine. Derrière moi, il y avait une sélection de poteries d’Amanda Wright, inspirées en grande partie par des vêtements punk-rock, avec des chaînes, des boucles et des fermetures à glissière enroulées autour des articles ménagers. Et sur le devant de mon assiette, il y avait des verres rouges, blancs et pétillants décadents, certains disponibles à travers le pays et d’autres uniquement versés dans cet espace. Zoom d’image Le salon de dégustation de la Prisoner Wine Company a officiellement ouvert ses portes en novembre. photo: Matt Morris pour TPWC Bienvenue au Makery et au salon de dégustation qui vient d’ouvrir à The Prisoner Wine Company, juste à côté de l’autoroute 29 dans la Napa Valley Fruit de deux années de planification et de développement, le nouveau projet ambitieux du prisonnier occupe l’espace qui abritait autrefois le domaine franciscain. Mais les visiteurs qui ont eu la chance de passer avant la transformation peuvent ne plus le reconnaître: l’architecte Matt Hollis et l’architecte d’intérieur Richard Von Saal ont transformé les 40000 pieds carrés en une expérience totalement immersive inspirée de l’esthétique emblématique des étiquettes du prisonnier. Utilisation d’objets construits sur mesure et de matériaux recyclés – du bois de grange vieux de 200 ans d’une communauté mennonite de l’Ohio, par exemple, et des panneaux d’acier qui faisaient auparavant partie d’un sous-marin nucléaire – et une ouverture spectaculaire de l’espace, avec d’énormes lumières du ciel et des objets d’art et des meubles personnalisés, c’est peut-être l’une des salles de dégustation les plus spectaculaires et les plus idiosyncratiques que j’ai jamais visitées à Napa. Zoom d’image Le salon de dégustation de la Prisoner Wine Company a officiellement ouvert ses portes en novembre. photo: Matt Morris pour TPWC Des dégustations simples du vin (The Line-Up Tasting », conformément au thème du prisonnier) sont de 40 $, sur rendez-vous ou sans rendez-vous, et comprennent du vin, un peu de nourriture et une visite du jardin culinaire, du vignoble et du Makery, qui est juste au-delà du bar de dégustation… où, bien sûr, les vins sont entreposés en esclavage », leurs supports en forme de manille suspendus à des chaînes. The Makery Journey », 65 $ et sur rendez-vous seulement, offre aux clients la possibilité d’acheter également certains articles auprès des fabricants en résidence. Et The Makery Experience », 95 $ du jeudi au dimanche, comprend un appariement de cinq plats. Le menu d’ouverture, créé par le chef Brett Young, comprenait ce superbe Wagyu (saisi sur une roche brûlante grésillant avec la graisse fondue du boeuf lui-même, et accompagné d’un gomashio de citron vert mariné et d’oignons verts rasés), chevre agnolotti délicat mais copieux avec de la courge de Tahiti, des girolles et un jaune d’oeuf fumé), et plus encore. Les vins spécialement conçus pour le nouvel espace ont été élaborés par la directrice de la vinification Chrissy Wittmann, y compris Syndrome, «un excellent rosé, le Headlock basé à Charbono», et plus encore. Zoom d’image Le salon de dégustation de la Prisoner Wine Company a officiellement ouvert ses portes en novembre. photo: Matt Morris pour TPWC Cet appariement de petites assiettes a lieu dans une pièce extrêmement longue, où quatre stands séparés sur le côté abritent une distribution tournante d’artistes et d’artisans locaux – les créateurs, pour ainsi dire. Ils comprennent actuellement la société de sacs culinaires Aplat; Tsalt Seasoning, qui utilise les vins du prisonnier, ainsi que d’autres ingrédients, pour pimenter le sel mongol de couleur rose; et plus encore – c’est pourquoi j’ai apprécié mon déjeuner en présence de ce squelette de graphite vibrant et tremblant. Zoom d’image Le salon de dégustation de la Prisoner Wine Company a officiellement ouvert ses portes en novembre. photo: Matt Morris pour TPWC C’était l’idée originale de l’artiste Agelio Batle, dont les œuvres dans ce matériau explorent le lien entre la vie ancienne qui s’est finalement transformée en carbone et l’art qui peut en être fait aujourd’hui. Le squelette était posé sur une table vibrante plate bordée d’une feuille massive de film de mylar, et à chaque secousse et frisson des os fabriqués, il laissait une marque. Après des jours, des semaines ou des mois, selon le moment où Batle pense qu’il est terminé, le papier est retiré, encadré et affiché à l’achat. C’est, a-t-il expliqué, une chance de créer une nouvelle vie – son art – à partir d’un matériau composé d’anciens vestiges de la vie végétale et animale qui ont traversé des centaines de millions d’années. Zoom d’image Le salon de dégustation de la Prisoner Wine Company a officiellement ouvert ses portes en novembre. photo: Matt Morris pour TPWC Conceptuel, certes, mais le produit fini est magnifique. Et avec quelques verres de vins du prisonnier dans votre système, tout commence à prendre tout son sens. Le chevauchement des mondes de l’art, de l’architecture, du vin et de la nourriture ici est fascinant et constitue un excellent ajout à la Napa Valley.

Le droit de dissoudre un fonds

La partie scandaleuse de cette poursuite est que Bay Hill poursuit Kentucky Retirement Systems pour avoir invoqué ce qu’il a concédé est un droit contractuel, celui de la soi-disant disposition relative aux hommes clés qui permet aux commanditaires de dissoudre un fonds si un homme clé quitte le fonds. ou réduit le temps qu’il y passe en dessous d’un seuil. Le fondateur de Bay Capital, Lance Mansbridge, dirigeait auparavant une société de conseil en private equity boutique appelée Strategic Investment Solution. Des sources de l’industrie affirment que Mansbridge disait régulièrement au gestionnaire de fonds de capital-investissement qu’il avait une influence considérable sur Kentucky Retirement Systems. Cela semble être confirmé par le fait que Mansbridge a pu faire le saut inhabituel de consultant en fonds à gestionnaire de fonds en faisant en sorte que Kentucky Retirement Systems soit le seul investisseur dans une série de fonds de fonds. La partie critique à garder à l’esprit est qu’une fois qu’un fonds de gestionnaire de fonds a sélectionné les fonds dans lesquels le fonds de fonds commanditaires investit, sa valeur ajoutée est à peu près terminée. Le procès allègue que Kentucky Retirement Systems a comploté pendant des années pour évincer Bay Hills après avoir créé un fonds de fonds qui a particulièrement bien fonctionné (notez que le procès décrit les résultats prétendument remarquables de deux des quatre fonds de fonds en cause). L’ancien directeur des investissements de Kentucky Retirement Systems aurait déclaré à Bay Hills en 2016 que le système de retraite voulait déplacer les fonds de Bay Hills en interne, puis a inventé une série de faux prétextes pour essayer de le faire. Certains efforts en faveur d’une cause de retrait »de Bay Hills semblent truqués, celui du remplacement du vérificateur du fonds et d’un changement dans la structure des dépenses, lorsque Kentucky Retirement Systems a apparemment approuvé les changements. Cependant, une autre ligne semble plus discutable, mais n’était apparemment pas suffisamment importante pour forcer un changement. Bay Hills affirme qu’une erreur de feuille de calcul »a conduit le gestionnaire de fonds à obtenir des frais de portage plus tôt que prévu. Même si elle prétend que «cela se serait corrigé d’elle-même avec le temps», l’argent a une valeur temporelle, donc cela ressemble énormément au type de griffonnage que la SEC poursuivait jusqu’à ce que l’équipe Trump vienne en ville. Le dossier indique que Bay Hills a déclaré qu’il rembourserait les fonds… ce qui n’est pas exactement la même chose que le remboursement des fonds. Il n’est pas difficile de déduire que le remboursement a été accéléré par l’utilisation par Kentucky Retirement Systems de cette erreur, euh, comme base pour une cause de renvoi. Mais c’est là que les choses deviennent intéressantes. C’est la revendication que Bay Hills fait très tôt: KRS a lancé une campagne pour évincer Bay Hills et les GP du Fonds et pour prendre le contrôle des Fonds, le tout en dérogation aux accords de partenariat limité (LPA) des Fonds et aux principes de base d’équité et d’équité. Mais Bay Hills admet que quelque chose s’est passé qui donne à Kentucky Retirement le droit d’assumer la gestion des fonds: En octobre 2016, Fund III a connu un soi-disant événement de personne clé »lorsqu’un employé important a quitté Bay Hills, ce qui a donné à KRS le droit contractuel de dissoudre le partenariat. Inutile de dire qu’aucun commandité ne ferait jamais de pause à un commanditaire quand il avait les conditions de l’accord de son côté. Mais Kentucky Retirement Systems est censé être sympa et agir comme un idiot comme tout le monde: Étant donné que le rendement du Fonds III avait été et devait rester solide, un commanditaire type aurait contacté le commandité et le conseiller en placement pour déterminer la meilleure façon de résoudre le problème, en vue de poursuivre le partenariat. Mais KRS, sans même essayer de consulter le GP du Fonds III ou Bay Hills pour résoudre le problème, a choisi de dissoudre le partenariat et a commencé à tenter de transférer les actifs du Fonds III à KRS, puis à une entité contrôlée par KRS. Mis à part le fait que les droits contractuels sont des droits contractuels, il y a une grande différence pratique entre ce que ferait le supposé commanditaire type », car la question de l’homme clé est généralement venue avec des fonds, par opposition aux fonds de fonds. Avec un fonds de capital-investissement, même après la période d’investissement, le commandité joue toujours un rôle essentiel car il a une idée précise du moment opportun pour vendre une entreprise afin d’obtenir le meilleur rendement. Et en plus de cela, gérer un fonds de private equity implique un travail continu en termes de maintien de la botte sur le cou des dirigeants des différentes sociétés du portefeuille et, à l’occasion, de réaliser des acquisitions complémentaires. Donc, une grande raison pour laquelle les commanditaires ne veulent pas exercer leur pouvoir pour reprendre un fonds quand ils en ont le droit est que ce serait très compliqué de trouver de nouveaux gestionnaires de fonds pour intervenir. Et ils s’inquiéteraient bien sûr aussi que la prise de ce genre de décision amènerait les autres associés à ne pas prendre leur argent (un mythe tendrement cultivé qui réussit d’une manière ou d’une autre à garder les associés limités convenablement). Même s’il y avait quelques partenaires limités qui étaient enclins à être sanglants (un scénario dont je doute qu’il se produise), ils seraient certainement en minorité. Mais comme nous l’indiquons plus haut, dans un fonds de fonds, il y a peu de travail à faire une fois les fonds choisis et les sommes engagées. En effet, je soupçonne que les fonds de fonds n’ont généralement pas de dispositions concernant les hommes clés précisément parce qu’ils reconnaissent qu’ils sont beaucoup plus vulnérables à une éviction, et que Bay Hills a dû accepter cette disposition parce que Kentucky Retirement Systems avait un levier de négociation en tant qu’investisseur unique. d’extraire cette concession. Cependant, un facteur qui va à l’encontre de Kentucky Retirement Systems est que les fonds sous-jacents doivent consentir au transfert, et jusqu’à présent, tous sauf deux creusent leurs talons. Le dossier prétend que c’est parce que la caisse de retraite est un tel gâchis. Mais un seul commanditaire ne constituera pas une menace pour le fonctionnement d’un fonds. Il semble donc plus probable que le conducteur soit qu’il ne veut pas voir le précédent de la suppression d’un commandité aller de l’avant, même dans une situation aberrante comme celle-ci. Et une considération secondaire dans le monde réciproque du capital-investissement, peut-être que personne ne voit aucune raison de traverser même un petit fonds de fonds, car les fonds de fonds sont une source significative de fonds pour les sociétés de capital-investissement. J’ai besoin de manger un peu de corbeau, car j’ai fait valoir dans les commentaires il n’y a pas si longtemps que le langage de l’homme clé était un exemple de terme que les commanditaires aimaient se disputer pour maintenir la fiction selon laquelle les accords de société en commandite ont été négociés, lorsque dans la pratique, leur réticence à les invoquer pour des raisons structurelles signifiait qu’elles n’étaient pas si importantes dans la pratique. Jusqu’à présent, Kentucky Retirement Systems ressemble à une exception qui confirme la règle. Mais si un tribunal devait acheter l’argument de Bay Hills selon lequel un langage contractuel clair devrait être ignoré parce que personne n’a jusqu’ici exercé ces droits, il devrait servir de signal d’alarme massif aux partenaires limités. Même avec les partenaires généraux bénéficiant déjà d’un accord extrêmement unilatéral, cela impliquerait que les quelques droits que les commanditaires pensaient avoir ne constituaient pas une colline de haricots. Navigation après flore La partie scandaleuse de cette poursuite est que Bay Hill poursuit Kentucky Retirement Systems pour avoir invoqué ce qu’il a concédé est un droit contractuel, celui de la soi-disant disposition relative aux hommes clés qui permet aux commanditaires de dissoudre un fonds si un homme clé quitte le fonds. ou réduit le temps qu’il y passe en dessous d’un seuil. Est-ce une nouvelle forme de poursuites SLAP? Les associés commandités de PE font de plus en plus ressembler la société en commandite à un arrangement de garde de type désagréable.

Pour qui aime Londres

Londres a subi des dommages répandus pendant la Seconde Guerre mondiale en raison de bombardements aériens, qui ont dévasté les quais et de nombreuses zones manufacturières, domestiques et commerciales, y compris le système cardiovasculaire historique de la ville. Environ 30 000 Londoniens sont morts des suites de l’activité ennemie dans le ciel au-dessus du capital d’investissement, et 50 000 autres ont en fait été blessés. La fin des hostilités a contribué au retour des évacués et la reconstruction de votre ville a commencé en même temps, même si la création de fournitures a été désespérément brève. Dans le conflit, le Greater United Kingdom Prepare (1944) était équipé en tant que méthode de reconstruction et en plus de transférer certains Londoniens et leurs emplois dans de nouvelles villes à travers le capital d’investissement et également dans des «zones assistées» dans certaines parties des provinces de langue anglaise. Le développement des derniers biens immobiliers a été découragé et étroitement opéré dans la boucle verte dans tout le Royaume-Uni, et le développement dispersé à venir de la métropole a également eu lieu dans des parties beaucoup plus éloignées du sud-est de la Grande-Bretagne. Le plus récent travail des villes (1946) a offert la montée à huit nouveaux établissements à l’extérieur de la métropole. Le passage des fonctions de planification communautaire et nationale, notamment en 1947 et 1968, a fourni aux régulateurs des villes et des comtés des capacités inégalées d’achat de terrains et de contrôle de l’avancement à Londres. La célébration de la Grande-Bretagne (1951) a proclamé la récupération fédérale et a produit le Noble Celebration Hall sur le prêteur sud de votre Tamise, ainsi que la résidence Lansbury (une région de réaménagement à Poplar). Malgré cela, une contamination importante par l’oxygène des foyers domestiques et des cheminées industrielles éliminant le charbon a conduit à l’excellent smog de 1952, qui a joué un rôle dans la mort de 4 000 Londoniens. Au cours du quart de siècle suivant, il y a eu clairement des achats importants pour le déblaiement des bidonvilles, la construction de maisons neuves et la location d’appartements, et l’amélioration des services. La préparation de la ville était plus largement reconnue, ainsi qu’une large police d’assurance pour rediriger une révélation d’emplois et de logements vers des localités situées au-delà de Londres, un quartier toujours développé. Pour cette raison, le nombre de résidents dans le Royaume-Uni supérieur est passé d’environ 8 193 000 en 1951 à environ 6 600 000 en 1991; néanmoins, le développement se poursuit dans d’autres parties du sud-est. Le quai du Royaume-Uni, qui avait été dévasté tout au long de la Seconde Guerre mondiale, a été réparé dans les années 1950. Néanmoins, entre 1968 et 1981, les quais de la ville ont été fermés au trafic sur le site Web en raison de leur petite dimension, de leurs relations de travail difficiles, de leur mauvaise gestion et de la rivalité puissante des principaux ports d’Europe continentale, en particulier Europoort à Rotterdam, aux Pays-Bas. Au cours des années 1980, la London Docklands Development Company a demandé des changements clés dans Docklands, qui comprennent la construction de nouvelles propriétés et un grand nombre de nouveaux lieux de travail (en particulier à Canary Wharf). Londres possédait à cette époque une grande désindustrialisation, avec des entreprises plus anciennes qui étaient positionnées à l’époque victorienne s’effondrant et de nombreux secteurs de marché plus récents, courtisant depuis l’entre-deux-guerres et positionnés couplés rayonnant des rues principales présentées dans toutes ces générations, révélant exactement le même destin. L’économie globale de Londres s’est progressivement adaptée aux accords fiscaux et à de nombreux autres types de processus de services. Ces secteurs de marché de la conjoncture économique ont été renforcés par des modifications législatives intervenues au milieu des années 80 affectant les transactions monétaires. En impact, le paysage urbain de nombreux aspects de la ville et de la finition à l’ouest a été modifié par la construction de nouveaux complexes de bureaux commerciaux. Des illustrations bien connues sont Broadgate, sur le site Web de l’ancienne gare du grand quartier; Central london Fill Metropolis, avec la Tamise; et la construction du Lloyd’s. En outre, les terminaux de l’aéroport de Londres à Heathrow et Gatwick ont ??été élargis, un nouvel aéroport important a été lancé à Stansted (50 km au nord de votre ville) et un minuscule aéroport international pour les liaisons avec les États-Unis. Les pays européens ont commencé à fonctionner à Docklands. L’achèvement de l’autoroute orbitale M25 a permis aux automobiles de traverser l’argent au lieu de se déplacer par son intermédiaire. Malgré cela, le surpeuplement des autoroutes restait un problème important, la M25 étant sérieusement remplie de trafic sur le site Web.