Boris Johnson et la sortie de l’UE

Chaque fois qu’un gouvernement peut faire des offres d’urgence imprévues pour protéger les produits d’eau potable, stocker des médicaments essentiels, faire face aux pénuries de produits alimentaires, se préparer aux troubles civils, suspendre la législature et exploiter des procédures obscures pour rester en place, les problèmes ne vont pas merveilleusement bien . Pour l’excellent ministre britannique Boris Johnson, tout cela fait évidemment partie des préparatifs. En juillet, il est entré au bureau des affaires en promettant d’avoir l’Union européenne le 31 octobre, avec ou sans contrat de drawback. Depuis ce temps, son gouvernement continue à déplacer des fonds, à réaffecter des fonctionnaires, à lancer une formidable campagne de propagande et à affirmer bruyamment sa promesse de se lancer dans un Brexit sans compromis, si nécessaire. Cet engagement évident envers le préjudice personnel porte une raison particulière. Cela pourrait inciter l’UE à offrir beaucoup plus de concessions aux négociateurs de Johnson et à produire un contrat de sortie amélioré auquel le Parlement pourrait donner son assentiment. Cela pourrait également aider le Premier ministre à protéger un pourcentage encore plus cohérent après une élection. Il a même la moindre chance, à son avis, qu’il s’agit du meilleur geste à prendre. Quelles que soient ses fonctions, une sortie sans offre semble plus probable chaque jour. Cela pourrait, il faut le reproduire, être une calamité. Il en résulterait une perturbation importante des achats et des ventes, des goulets d’étranglement dans les transferts, une augmentation de la fourchette de prix, une pénurie d’acheteurs, une activité en déclin et, vraisemblablement, un ralentissement économique dans les prochaines semaines. Les finances publiques peuvent être ravagées et le chômage augmenterait. Selon le calcul personnel du gouvernement, les coûts à long terme pourraient être énormes. Ce type de solution ne permettrait pas non plus d’atteindre les objectifs souhaités. Lorsque la cible est vraiment une « Grande-Bretagne mondiale » compétitive, rompre immédiatement tous ses liens avec les plus grands partenaires commerciaux du pays, au milieu d’une guerre commerciale menaçante et d’une crise économique menaçante, n’est certainement pas idéal. Dans les 36 offres d’achat et de vente, le You.K. a été soumis à l’intérieur de l’UE, il a été capable de rouler au-dessus de 13, beaucoup d’entre eux seulement en partie. Loin d’offrir une «rupture nette» de votre Union européenne, en outre, une sortie sans négociation garantirait de nombreuses années de négociations hideuses sans pour autant tirer parti du moindre souhait de récupérer les avantages d’une adhésion régulière. Tout accord nécessiterait très probablement d’être ratifié par les 27 parlements de l’UE, qui pourraient ne pas être sympathiques juste après la You.K. a imposé ce genre de chaos. Les seules certitudes sont que l’impact de la Grande-Bretagne sera minimisé et que son union sera plus faible. N’importe quel paquet auquel elle parvient avec l’UE le laissera faire avec des politiques qu’il a un pouvoir infime à façonner. L’Ecosse pourrait demander l’indépendance; un référendum sur une Irlande unie peut adhérer; même le pays de Galles pose des questions. En partie tout simplement parce que cette approche est à l’évidence illogique, les entités gouvernementales ont eu du mal à recevoir les clients qui croient en leurs mesures de sécurité. Une étude particulière a révélé que seulement 14% des petites entreprises avaient des idées sans issue. Sur les 245 000 entreprises du Royaume-Uni qui utilisent exclusivement l’UE, seulement 66 000 ont rempli les formalités douanières dont elles avaient besoin après une collision. Ils semblent considérer Johnson, à son expression, que les possibilités de «no package» sont «mille pour un» – améliorant ainsi le prix et les chances de la mésaventure.

Des logiciels de plus en plus efficients

Quel est l’intérêt d’un plan de référencement aux meilleures techniques, SEO Web Tools d’une stratégie de marketing Web par courrier électronique parfaitement ajustée et d’une présence dynamique sur les réseaux sociaux au cas où vos clients ne trouveraient pas ce qu’ils désirent après avoir visité votre site? C’est la question que le directeur général de BloomReach, Raj De Datta, demande à ses quelque 150 clients, qui vont du magasin haut de gamme Neiman Marcus au détaillant en ligne à la mode ModCloth. « En ce moment, c’est comme faire son jogging dans Focus on », déclare De Datta à propos de nombreux sites de commerce électronique. « Je cherche des jouets. Quelqu’un d’autre cherche une veste en molleton. Mais nous commençons à voir le même magasin, bien que nous soyons ici pour une raison incroyablement distincte. » Venant d’une page d’accueil standard pour le commerce électronique, les acheteurs peuvent soit tirer parti des travaux de recherche, soit naviguer dans de nombreuses quantités de menus, dans le but de découvrir un élément distinct. Mais avec le logiciel Click de BloomReach, les acheteurs se rendent dans le magasin de détail et ne voient que les produits qu’ils désirent réellement, et ce, depuis que l’application a anonymement déterminé leurs intentions et leurs goûts en fonction des visites précédentes sur le site Web, de la langue qu’ils utilisent, des liens cliqués sur le lien. page Web, points communs de votre contenu contenu sur la page Web, emplacement récent et groupe auquel ils appartiennent – aucun identifiant ou mot de passe requis. En place, le programme de logiciel d’organisation de BloomReach – qui coûte au moins 7 500 dollars par mois, selon le nombre de visiteurs distinctifs – traite de la distance passée du marketing et de la publicité par le commerce électronique. « J’ai vu que personne ne consultait le site Web par lui-même », affirme De Datta. « Tout le monde avait une stratégie de taille unique. » Avec SNAP, l’objectif était finalement d’utiliser des informations volumineuses pour aider les clients individuellement, en fonction de leur objectif actuel, et non de leurs informations démographiques ou de leurs antécédents en matière d’achat. « Nous sommes en mesure de reconnaître les visiteurs d’un site Web avec une fiabilité de 99% », déclare De Datta à propos de la « compréhension de l’appareil » de son entreprise, qui fonctionne même si le client avait précédemment fréquenté un site Internet sur son téléphone mobile et utilisait également un navigateur Web. Si BloomReach réussit, cela réduira considérablement le nombre d’étapes entre l’atterrissage sur la page d’accueil d’un site d’entreprise en ligne et la visite du bouton « Améliorer le panier ». Pour les détaillants en ligne, l’attrait de SNAP, au-delà de sa capacité à mieux servir les produits spécifiques recherchés par les clients, réside dans le fait qu’ils n’ont pas besoin de restaurer leurs sites Internet dès le début pour les utiliser. L’assistance centrée sur le cloud indexe instantanément chaque page – et chaque nouveau site supplémentaire – sur le site Web du client et génère automatiquement pour les visiteurs du site les informations appropriées sur ces pages. Pour les magasins qui ajoutent et emportent un vaste choix d’articles par semaine à l’aide de leurs sites Internet, cet attribut signifie qu’ils peuvent le publier et l’oublier. Un atout supplémentaire: contrairement au filtrage A / B, qui peut prendre des semaines, l’étude globale des équipements de BloomReach, reposant sur des informations constamment actualisées de l’ensemble de sa clientèle et sur plus de 30 sources de détails publics, réduit le temps de retard parmi application et résultats positifs. Pour ModCloth, la technologie clé de Click, traduite par une augmentation de quarante pour cent du nombre de voyages vers des pages Internet spécifiques, indique que les utilisateurs obtiennent ce qu’ils cherchent.

Qatar : protéger les droits de l’homme

L’État du Qatar a réitéré sa coopération continue avec tous les mécanismes des droits de l’homme des Nations Unies, en particulier le Conseil des droits de l’homme, afin de réaliser les objectifs de promotion et de protection des droits de l’homme. Cette déclaration a été prononcée hier par le ministre d’État aux Affaires étrangères, SE le sultan bin Saad Al Muraikhi, devant le Conseil des droits de l’homme à Genève sur le «troisième rapport périodique de l’État du Qatar». «Au Qatar, nous apprécions beaucoup le rôle important joué par l’Examen périodique universel (EPU) et le Groupe de travail pour aider les pays à améliorer et à renforcer leurs engagements sur la base du droit international relatif aux droits humains», a-t-il déclaré. Soutien du Qatar à l’EPU et coopération pleine et entière avec celui-ci ainsi qu’avec d’autres mécanismes internationaux et régionaux visant à renforcer et à protéger les droits de l’homme. Al Muraikhi a souligné que l’État du Qatar considérait le dialogue interactif comme un processus d’échange améliorant la compréhension entre lui-même et le groupe de travail. « Nul doute que le fait de travailler avec ce groupe et les autres organes conventionnels est certainement un moyen de renforcer les droits de l’homme et d’atteindre les objectifs souhaités », a-t-il déclaré, ajoutant que l’État du Qatar considérait le processus de l’EPU comme une opportunité importante d’améliorer ses pratiques internes et les faire progresser dans le domaine des droits de l’homme. Le ministre a indiqué que le Qatar tenait beaucoup à mener un débat approfondi et constructif sur le rapport. «Nous avons une délégation élargie venue à Genève pour participer à cette discussion. Cette délégation représente un certain nombre d’autorités et de cercles gouvernementaux, tous concernés par la protection et le renforcement des droits de l’homme dans son concept global et indivisible », a-t-il déclaré. Il a souligné que la taille, le niveau et la formation de la délégation et les efforts déployés par l’État pour préparer le rapport soulignaient le sérieux avec lequel le Qatar s’acquittait de ses engagements au titre du mécanisme de l’EPU.

Le meilleur des baptêmes de l’air

Qui, enfant, n’a jamais rêvé de monter à bord d’un avion de chasse ? Comme beaucoup de petits garçons, j’ai rêvé de devenir pilote. Au final, je suis devenu tout autre chose, mais le mois dernier, j’ai tout de même pu toucher du doigt ce rêve : j’ai volé à bord d’un avion de chasse ! J’ai réalisé cette expérience à l’aéroport, et quand je ferme les yeux, je ressens encore les sensations que j’ai ressenties là-haut. Cette heure-là m’a marqué à jamais. Le problème, c’est que je ne sais plus vraiment quelle autre activité complètement folle je vais bien pouvoir effectuer. Qui plus est, je les enchaîne, ces dernières années. Snowboard, dégustation d’insectes, saut à l’élastique : chaque fois que je peux effectuer une activité riche en sensations, j’en profite. Mes proches trouvent ce comportement aberrant. Ceux qui mettent ça sur le compte d’un caractère capricieux n’ont vraiment rien compris. Il n’y a pas si longtemps, un de mes proches est décédée. Cancer du poumon. Cette fin a été un déclic pour moi. Elle m’a rappelé que j’allais mourir. Bon, je le savais pertinemment. Mais cela restait jusque-là de l’intellectuel. Il m’était impossible de continuer mon train-train comme avant. il est impossible traînasser quand on a conscience de sa fragilité : cela vous force à bouger, à profiter à fond. Certains disent que les personnes qui savourent le plus l’existence sont ceux qui ont eu un accident grave : ils savourent d’autant plus leur chance qu’ils ont failli mourir. C’est également mon cas. La mort d’un ami qui m’a permis de m’en rendre compte, mais j’ai bien entendu le message… Si je devais vous donner un seul conseil à vous donner, ce serait de vivre votre vie sans remettre à plus tard. Ce conseil peut sembler d’une banalité affligeante, et pourtant très peu de gens l’appliquent. Alors ne passez pas vos soirées devant le film du soir. Prenez l’air, laissez-vous porter, testez toutes les activités qui vous séduisent. Parce que chaque journée sur cette Terre peut être la dernière. Et si mon vol en avion de chasse vous chatouille les méninges, offrez-vous en un ! Pour connaître le détail du programme, c’est par ici. Pour plus d’informations, allez sur le site de cette activité de vol en en avion de chasse et retrouvez toutes les informations.

Comment certains discours font évoluer le monde

Au début de son occupation politique, Winston Churchill, alors membre du Parlement conservateur à Oldham, s’est levé à la Chambre des communes et a prononcé un discours dans lequel il déclarait que, pour le Royaume-Uni, la marine revêtait une importance accrue par rapport à l’armée. Il a travaillé sans relâche sur le discours pendant plusieurs jours, en réécrivant et en révisant. Lorsque le moment est venu pour le service de livraison, Churchill a reconnu l’accord avec – d’une taille d’environ une heure – par centre. Sa performance était presque irréprochable, la seule erreur étant qu’il a choisi d’estimer son père, Lord Randolph Churchill. En commençant un livre, il a parlé des termes de son père, mais ceux-ci aussi ont été mémorisés et, en conséquence, il a scellé la quantité bien avant de faire l’estimation. Churchill a appris l’art de la navigation, mais pas encore l’application d’accessoires. Cette partie de l’oratoire, fournie le 13 mai 1901, établissait Churchill comme un haut-parleur de conscient. Chaque jour, Telegraph décrirait plus tard le futur Premier ministre comme «le meilleur orateur de la Chambre». Cette quantité se compose de plus de quarante des plus beaux discours et de nombreux discours importants en anglais au cours des derniers siècles. 3 de ceux-ci – beaucoup plus que par toute autre personne particulière – avaient été fournis par Winston Churchill. Un autre discours, le discours d’abdication d’Edward VIII, possédait le principal avantage de l’entrée fantastique de l’homme. Il convient également de mentionner que Churchill est décrit dans de nombreux autres discours, parmi lesquels ceux de Ronald Reagan et Al Gore, qui incorporent les mots et expressions de Churchill. Les 30-4 femmes et hommes qui travaillent avec ce guide ont été essentiels à leurs époques respectives; tous ont effectué des tâches importantes de tous les temps. Il affirme quelque chose sur la possibilité d’un style de vie public que 9 des titres incorporés ici sont morts en raison de leur morale transmise. L’assassinat, la performance et la guerre donnent du poids à de nombreuses phrases et mots inoubliables proposés dans ces pages Internet. La présentation de Martin Luther King intitulée «Je suis parti au sommet de la montagne», à condition que les heures précédant son assassinat, paraisse horriblement prophétique. L’oraison du révérend a été improvisée et livrée à un groupe qui a refusé de se disperser sans l’entendre communiquer. La mort de King’s a encouragé une autre grande présentation improvisée, celle fournie par Robert Kennedy à Indianapolis. Avertis de votre assassinat bien que sur le point de s’exprimer bien avant le rassemblement d’Afro-Américains inadéquats, les experts de Kennedy ont fourni des conseils sur ce qu’il pourrait dire lors de son introduction. Tout avait été ignoré. Le sénateur de New York n’a pas utilisé d’informations, mais a enquêté et a parlé droit au groupe.

Une exhortation contre le dirigisme

Je suis loin de vouloir minimiser les louanges accordées au premier consul; quand on lui doit bien que le code du programme soit civil, sa marque serait immortellement méritée immortalisée à la postérité. Mais quels que soient les services rendus par une personne à son pays, il doit néanmoins assumer les honneurs dans la mesure où il identifie son travail dans tout le pays. Si la personne a retrouvé la liberté publique, si elle est devenue un bienfaiteur de son pays, sera-t-il une récompense efficace de lui offrir le sacrifice de cette liberté? Non! Ne serait-ce pas vraiment une annulation de sa tentative de faire de cette nation son patrimoine exclusif? À partir du moment où il a été absolument recommandé aux hommes et aux femmes français de voter pour aider à faire du consulat un bureau d’affaires pour toujours, chaque évaluation rapide a rapidement donné lieu à une réserve émotive, et a trouvé l’objectif ultime et s’arrête à la proposition. À la place, on a vu la succession rapide de plusieurs institutions manifestement monarchiques; mais, à chaque changement de poste, l’anxiété se manifestait pour rassurer l’humeur inquiète et curieuse sur la cote de crédit de la liberté, que ces nouvelles entreprises et ces nouveaux arrangements avaient été créés dans le seul but de maîtriser la meilleure sécurité qui puisse être recherchée pour la liberté. Ces jours est découvert et créé dans l’approche la plus bénéfique le concept de beaucoup de ces actions préliminaires. Nous avons été motivés pour nous exprimer dans le but de rétablir le système monarchique et de conférer une estime de soi impériale et héritée du premier consul. Pendant ce temps, j’ai voté pour un consulat d’existence; Je voterai maintenant pour le rétablissement de toute monarchie, lorsque j’ai le sentiment que c’est mon devoir. Cependant, cela a été fait sans vouloir évoquer la partisanerie; sans expérience individuelle; sans aucun sentiment sauf un désir pour tout le monde excellent, ce qui me pousse généralement sur la défense dans le plomb connu à. Normalement, j’envoie totalement aux directives légales existantes, même si elles sont très déplaisantes. Plus d’une fois, nous avons été victimes de mon dévouement pour le droit et je ne commencerai pas non plus la qualité vintage du jour ouvrable. Je déclare, par conséquent, que même si je conteste cette proposition, dès qu’un nouvel achat de points aura déjà été mis en place, qui aurait dû obtenir l’assentiment de la taille de nos résidents, je serai le premier à me conformer les mesures; donner à l’expert suprême toutes les marques de déférence imposées à l’oligarchie constitutionnelle. Chaque partie de la société moderne peut-elle enregistrer un voeu aussi sincère et désintéressé que le mien? Je ne ferai pas pression sur le dialogue pour indiquer ma préférence pour les mérites généraux d’une méthode du gouvernement fédéral par rapport à une autre. Il y a d’innombrables quantités écrites dans ces domaines. Je devrais me charger personnellement d’examiner dans quelques termes, et dans la terminologie la plus simple, le scénario spécifique dans lequel les circonstances actuelles nous repèrent. Toutes les querelles conçues jusqu’à présent pour le rétablissement de la monarchie en France sont atténuées car il est dit que c’est la seule façon de garantir la stabilité de votre gouvernement fédéral ainsi que la tranquillité publique, le seul moyen de s’éloigner de la situation intérieure , le seul rapport d’union avec des adversaires extérieurs, que ce processus républicain est vainement mis à l’essai de la manière la plus réalisable; qui de toutes ces tentatives, seule l’anarchie a conduit. Une tendance prolongée et incessante a réveillé une peur perpétuelle des problèmes nouveaux et, par conséquent, un désir commun et profond de voir rétablir le vieux gouvernement héréditaire, ne modifiant que la dynastie.

J’ai fait un vol acrobatique en à réaction

Mon père m’a inoculé très tôt sa fascination pour les avions de chasse. Je me souviens que lorsque j’étais enfant, mes compagnons de jeux collectionnaient les Majorette. Ils en avaient des dizaines. Mais en ce qui me concernait, leurs bolides me laissaient froid : rien ne valait les avions de chasse. Le plafond de ma chambreétait presque invisible avec toutes les maquettes qui y étaient suspendues. J’en avais toujours un ou deux dans mes poches. Et quand mes amis m’invitaient à jouer avec leurs petites voitures, j’avais envie de me pendre au bout de cinq minutes et m’en allais jouer dans mon coin. J’étais un garçon un peu bizarre, de l’avis de tous. 🙂 Je ne joue plus les Rain Man, vol en avion de chasse mais cette affection-là m’accompagne toujours. Des maquettes d’avion de chasse dans mon bureau. Il était donc inévitable qu’un jour, j’embarque à bord d’un véritable avion de chasse pour un vol extraordinaire. Et c’est ce que j’ai fait il y a quelques jours à peine, avec un vol en Fouga Magister. Depuis le temps que j’y pensais, j’avais peur que ce vol ne soit pas à la hauteur. Que j’allais descendre de l’appareil et de me dire que ce n’était pas beaucoup mieux qu’un rollercoaster. Mais ce n’est pas comme ça que ça s’est passé. Quand nous avons regagné l’aéroport, en fait, je ne pensais à rien : un sourire niais était plaqué sur mon visage, qui a mis des heures à disparaître. Et rien que d’y penser, ce sourire revient sur mon visage tandis que je rédige ce billet. Parce que j’ai eu beau attendre ce vol durant des années, c’était encore mieux que tout ce que j’avais pu imaginer. A certains moments, j’ai dû lutter pour ne pas paniquer. Je comprends désormais pourquoi il y a si peu de récits de vols en avion de chasse sur internet. Parce qu’ il est clair que je serais incapable de vous décrire ce que j’ai vécu. Ce qu’on ressent quand on enfile lon uniforme de vol. Lorsqu’on se harnache à son siège. Et quand, dès la première boucle, on pèse soudain six fois son poids. Il n’y a pas de mots pour décrire ce qu’on ressent dans de tels moments. Mais il fallait tout de même que je le crie haut et fort. Ce jour-là j’ai compris les avantages qu’il y a à travailler : cela permet de réaliser ses rêves de gosse. Comme celui de voler à bord d’un L-39. Pour plus d’informations, allez sur le site de ce vol en avion de chasse.

Crise humanitaire au Soudan

Le souhait de démocratie au Soudan est suspendu à une ligne. Le 3 juin, les généraux qui travaillaient pour ce qui était censé être une administration intérimaire ont déclenché des pressions des paramilitaires avec un repos relaxant à Khartoum, éliminant au moins 60 personnes. La répression dans d’autres régions du pays alourdit le bilan. Les généraux ont annoncé qu’ils mettaient au rebut les arrangements pour toute transition vers la démocratie qui avaient été négociés avec les manifestants qui avaient livré le dictateur inférieur Omar al-Bashir en avril. Au lieu de cela, les autorités ou le conseil local des forces armées de transition ont annoncé leur intention d’organiser des élections dans les neuf prochains mois. L’attaque brutale révèle que les généraux ne peuvent pas être fiables pour superviser ce processus. La planète a déjà visionné ce film bien avant. Les tueries à Khartoum n’ont peut-être pas correspondu à l’ampleur du massacre de manifestants au Caire de 2013, qui a probablement fait plus de 1 000 morts, mais les parallèles sont aussi évidents: un autre professionnel de l’armée applique une pression meurtrière pour tenter de reprendre le pouvoir la place politique reçue au moyen d’une motion en faveur de la démocratie. You.S. Le consultant fédéral en matière de protection, John Bolton, devait directement condamner les meurtres comme étant « odieux ». L’Extrême-Orient et la fédération de Russie ont empêché toute tentative de dénonciation devant les autorités ou le conseil de l’ONU pour la stabilité, même si les États-Unis étaient au pouvoir. de concert avec l’Union européenne pour continuer à synchroniser les initiatives visant à ramener à la normale le passage du Soudan à la démocratie. Les États-Unis et l’UE devraient commencer par stresser les généraux, mais ils doivent exiger que tous ceux qui participent à la prise de photos soient livrés à leurs droits. Ils devraient s’opposer à l’intention des généraux de faire pression en organisant des élections, qui sont probablement censées vous laisser le temps de consolider votre énergie et de relâcher les mouvements de la démocratie dominante. Au lieu de cela, ils doivent exiger un pouvoir de transition civil-opéré. Les manifestations qui ont abattu Bashir ont réuni un large éventail de personnes, allant des hommes politiques aux avocats, en passant par les militants et les étudiants; Le Soudan n’est pas insuffisant pour les civils qui sont en mesure de faire face à une telle traversée. Le You.S. et les pays européens doivent être prêts à les soutenir et, éventuellement, à aider à organiser des élections sous contrôle international. L’autorité du conseil des forces armées doit être informée que toute défaillance commise dans les rênes pourrait entraîner des sanctions pour les violations des droits de l’homme proprement dites ainsi que d’autres infractions, notamment des accusations portées sous le coup du World Magnitsky Work. Au cas où les soldats rendraient pacifiquement leur caserne, ils devraient faire preuve de clémence lors de chaque élection présidentielle tenant compte de leur comportement tout au long de la ligne directrice de Bashir et de ses conséquences particulières.

Calme, calme, et volupté

Aujourd’hui, je vous propose aujourd’hui une envolée prodigieuse. Pendant les beaux jours, j’ai en effet réalisé une expérience à laquelle je repense souvent : j’ai en effet découvert le monde de manière originale pendant un vol en montgolfière. Ca s’est déroulé près de Nantes, et je dois dire que les souvenirs de ce moment me reviennent souvent en tête. Je repense à ce matin, attendant dans un pré , alors que l’équipe organisatrice gonflait le ballon avec le brûleur. Il était tôt et mes amis et moi tremblotions dans l’air frisquet. Enfin nous avons pu monter à bord et nous presser autour du brûleur. Mais je revois surtout cette minute prodigieux où notre nacelle a enfin quitté la terre pour s’élever tout en douceur et a rejoint les cieux. Et à mesure que nous prenions de l’altitude, j’en ai pris plein les mirettes. C’est fou, à quel point le monde ressemble à un décor, vu d’en haut. Cela me rappelle une scène dans un film qui a marqué mes jeunes années, il y a une scène que j’aime tout particulièrement, quand le Capitaine monte sur son bureau parce qu’il ne faut « pas oublier de toujours regarder sous un angle différent. C’est ce en quoi consistait ce vol en montgolfière, en fin de compte : une manière d’observer le monde de façon différente. Et je peux vous garantir qu’il l’est, lorsqu’on le contemple depuis son balcon de rotin ! Vous avez déjà observé le monde depuis le hublot d’un Airbus ? Eh bien, ça n’a vraiment rien à voir ! Dans une montgolfière, il n’y a pas la moindre barrière pour vous séparer du monde ; vous pouvez sentir le vent sur votre visage, humer l’air pur, admirer la terre qui se couvre d’or pendant que le soleil étend ses rayons. Si vous êtes intéressé par LINK, veuillez consulter notre page d’accueil. . Cette expérience s’est déroulée il y a un bout de temps mais j’y repense je lève les yeux vers le ciel. Ce vol en montgolfière est devenu ma manière de m’extraire des menus embarras du quotidien. C’enest presque une forme de médecine alternative. Si la possibilité se présente un jour, c’est tout simplement merveilleux !

Avoir une santé abordable

Pendant deux ans à peine, juste avant de partir et de se consacrer à plein temps à la conception de sites Web, ou après avoir mis sa petite fille à dormir la nuit, Ursula Wing a couru un organisme proposant des suppléments d’avortement dans sa chambre. Big Apple condo. La maman individuelle, vieille de 40 à 12 mois, chargeait les demandes envoyées via son site, envoyant des bijoux économiques à un expéditeur utilisant l’adresse postale de «Fatima’s Bead Basket». Le secret alimentant un panneau solaire collé à l’intérieur ont été une tablette de mifépristone et plusieurs comprimés de misoprostol. Contrairement à de nombreuses personnes travaillant dans les activités souterraines pour aider les femmes à défier progressivement le recours minimal aux entreprises d’avortement, Wing ne se considérait pas comme une activiste. Elle a commencé son travail en raison du fait qu’elle avait besoin de fonds pour couvrir les coûts légitimes liés à une question de garde prolongée avec son ancienne épouse. Elle a compris qu’il y avait une exigence sur le marché. En 2012, elle a été créée sur son site Web, le MacrobioticStoner, sur le fait de mettre fin à sa propre maternité avec des suppléments achetés sur le Web, et les femmes ont régulièrement présenté des remarques demandant de l’aide pour les mener à bien. En mai 2016, Wing a donc créé une page Web intitulée «bodega secrète», dans laquelle les consommateurs pouvaient obtenir un traitement contre l’avortement sans rendez-vous ni rendez-vous chez le médecin, à 85 $ avec une expédition et une livraison rapides. Dans les deux ans à venir, elle aiderait plus de 2 000 consommateurs. Wing n’a informé personne de son accès à la communauté internationale de vendeurs non réglementés de drogues d’avortement. Elle a soumis un hyperlien pour le magasin de vente au détail à l’intérieur des remarques de son site Web, mais n’a généralement pas été commercialisée. «Je n’ai pas voulu être identifiée aussi très facilement», affirme-t-elle. « Et je suis consciente que toute femme qui a été sur le Web à la recherche de ces choses – elle lira la 40ème page Web des résultats finaux de Yahoo jusqu’à ce qu’elle localise ce qu’elle essaie de trouver. » En 2000, le repas et la surveillance des médicaments accepté la mifépristone, produisant une résiliation de la maternité digne de confiance par des suppléments possibles. L’avortement médicamenteux consiste généralement à utiliser de la mifépristone, puis du misoprostol sur une période de deux jours. Depuis 2014, federation nationale du séminaire l’approche des deux médicaments a été appliquée dans pratiquement 45% des avortements pratiqués dans des centres au cours des neuf premières semaines de gestation. L’avortement stimulé par la personne est bloqué dans plusieurs cas et la mifépristone est strictement contrôlée par l’administration fédérale du médicament. Il ne pourrait être distribué que dans un établissement scientifique par le biais d’une entreprise qualifiée. À mesure que le nombre de centres d’avortement diminue et que l’avenir des privilèges en matière de procréation semble précaire à l’époque des Kavanaugh, séminaire la fascination pour l’avortement spontané ne cesse de croître. Pour la plupart des femmes, les centres sont extrêmement éloignés ou coûteux. D’autres personnes considèrent que l’avortement auto-entretenu est une meilleure option: moins onéreuse, exclusive et quel que soit le contre-propos déclaré par les promoteurs de l’avortement, généralement sans risque. De nombreuses études scientifiques, qui incluent d’énormes témoignages méthodiques, montrent que les problèmes graves liés à l’avortement thérapeutique sont rares, et les chercheurs n’ont identifié aucun effet étrange chez les femmes qui utilisent des suppléments d’achat par courrier électronique.